Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2016 2 31 /05 /mai /2016 22:58

Un nouvel épisode pluvieux remarquablement abondant s'est produit du Centre au Benelux lundi 30 mai, ne s'estompant que très progressivement mardi 31. Des lames d'eau journalières souvent de l'ordre de 40 à 70 mm se sont ajoutées aux cumuls déjà élevés enregistrés depuis le début du mois. Au final, au matin du 31 mai, de nombreux records mensuels de pluviométrie étaient battus.

A Paris, il n'avait jamais autant plu en mai depuis le début des mesures en 1873. En moyenne, il tombe 63 mm au Parc Montsouris (normale sur la période 1981 / 2010). Le cumul de 170 mm au matin du 31 mai représente ainsi un excédent de +169%.

Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)

A Saillancourt ces pluies fines et continues ont à nouveau démontré que le gabarit (diamètre) du conduit souterrain qui traverse le hameau sur toute sa longueur était limite et tout juste suffisant pour absorber les eaux pluviales venant des différents bassins versants.

 

 

Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)

Photos 1 & 2 : Entrée du busage :

Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)
Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)

Photos 3 & 4 : descente des eaux pluviales provenant des bassins versants

Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)
Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)

Photos 5 & 6 : Sortie du busage

Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)
Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)

Ces précipitations de mai 2016 rappellent que Saillancourt demeure dans un talweg, une situation morphologique particulière, à la confluence de plusieurs bassins de ruissellement drainant les eaux pluviales des divers versants.

Tant que le ru était naturel et ouvert, il pouvait réguler les variations de hauteur d’eau. Avec un débit désormais contraint par le diamètre du busage, tout excès de ruissellement ne peut que déborder et envahir la rue de la Vallée, ce qui s’est déjà produit … et se reproduira.

 

On peut se reporter à l'article : "Le talweg de Saillancourt : un risque d'inondation"

http://laboutonnieredesaillancourt.over-blog.com/article-le-talweg-de-saillancourt-un-risque-d-inondation-109203400.html

 

Il pleut, il pleut, à Saillancourt (30-31 mai 2016)

Partager cet article

Repost0

commentaires